Dans les entrepôts et les industries, les opérations de nettoyage sont généralement fastidieuses et impactent parfois la gestion des ressources humaines et du matériel. Depuis un certain temps, des équipements motorisés sont de plus en plus utilisés pour le nettoyage de grandes surfaces.

Ils sont désormais omniprésents dans les établissements publics, les industries et les hôtels. Afin de profiter pleinement du rendement de votre équipement, il est important de tenir compte de nombreux paramètres lors de son acquisition.

Dans cet article, nous faisons le point des machines les plus adaptées au nettoyage des sols de grande superficie.

Les autolaveuses

Encore appelée laveuse de sols, l’autolaveuse est une machine électrique destinée à l’entretien du plancher. De tous les outils de nettoyage, elle est sans doute l’équipement le plus performant et le plus polyvalent.

En effet, dotée d’une ou de plusieurs brosses (selon le type), elle assure le lavage précis, rapide et minutieux du sol grâce à son réservoir pour solution mousseuse. De plus, grâce à son moteur aspirateur, elle assèche automatiquement le sol à l’issue du lavage. Qu’elles soient autoportées ou d’un autre modèle, les autolaveuses assurent un entretien remarquable sur n’importe quel type de sol.

Le principal atout des autolaveuses réside dans le fait qu’elles sont des machines pour les grandes superficies. C’est bien la raison pour laquelle elles sont de plus en plus utilisées par les collectivités locales, les bureaux, les entrepôts, les usines, et même les cantines scolaires. Le choix doit donc être effectué en fonction de la superficie à nettoyer.

Les balayeuses autoportées

En dehors des autolaveuses, il existe d’autres appareils de nettoyage tels que les balayeuses autoportées.

En réalité, une balayeuse autoportée est un appareil d’assainissement des sols industriels permettant le balayage des débris et de la poussière à l’aide d’une brosse rotative. Elle reproduit parfaitement l’action d’un balai. Les balayeuses autoportées permettent de nettoyer de grandes superficies. Le conducteur est assis à l’intérieur et manipule l’appareil à l’aide des différentes commandes dont il dispose. Cet appareil est capable d’assainir des surfaces allant de 3000 à 30 000 m2.

Toutefois, ces engins existent sous deux versions : la version électrique et la version équipée d’un moteur thermique affecté à l’extérieur. L’analyse des conditions d’utilisation, du cycle d’utilisation, de la durée et du rendement est un critère à prendre en compte avant le choix d’une balayeuse autoportée.

Balayeuse autotractée à moteur thermique

La balayeuse autotractée, encore appelée balayeuse accompagnée, fait partie des matériaux de nettoyage qui assurent l’élimination rapide et efficace de la poussière du plancher.

Ainsi, la balayeuse autotractée dispose d’un moteur favorisant sa traction et la rotation des brosses. L’opérateur n’a qu’à pousser sans grand effort pour fouler une superficie importante. Cette machine d’une performance redoutable est capable de nettoyer en moyenne une superficie de 2500 m2 en un laps de temps.

Cependant, la balayeuse autotractée à moteur thermique est particulièrement adaptée pour les espaces en plein air comme les cours, les parkings, les allées, etc. Et ceci en raison des gaz d’échappement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *